Santé

Voyage en Asie du Sud (Népal, Bhoutan, Tibet, Thaïlande)

 

Vaccination

Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre en Asie du Sud cependant certains sont recommandés. Il est préférable d’être à jour des vaccins universels tels que le tétanos, la polio, la diphtérie, la coqueluche, l’hépatite A et B et le BCG. La méningococcie est également recommandée.

D’autres vaccins peuvent être recommandés suivant la zone où vous vous rendez, la période de votre voyage et la durée de votre séjour. Avant de partir, informez-vous auprès de votre médecin ou rendez-vous directement à l’hôpital au service des Maladies Infectieuses et Tropicales (MIT) afin d’avoir un avis professionnel. Renseignez-vous suffisamment à l’avance, certains vaccins nécessitent des rappels parfois écartés de plusieurs semaines.

 

Trousse à pharmacie

Voici quelques conseils concernant les médicaments à emporter avec vous :

  • Antidiarrhéique et réhydratant en cas de diarrhées fortes
  • Antivomitif en cas de fortes nausées ou forts vomissements
  • Médicaments contre les maux de ventre
  • Paracétamol en cas de douleurs et/ou fièvres
  • Antiseptique en cas de blessures
  • Pansements, surtout si vous partez en randonnée
  • Produit contre les moustiques en vérifiant qu’il lutte contre les moustiques exotiques (en particulier si vous voyagez dans la région du Teraï)
  • Comprimés pour désinfecter l’eau si vous partez en trek ou dans des zones reculées

Ce ne sont que des recommandations sur les indispensables à avoir. Il est indispensable de demander conseil à votre médecin lors de la préparation de votre voyage afin de ne rien oublier. Cependant, sachez que l’on trouve facilement des pharmacies au Népal dans les grandes villes. Même les villes moins importantes possèdent souvent au moins une pharmacie.

 

Précautions alimentaires

En raison d’un changement de vos habitudes alimentaires, il se peut que vous rencontriez quelques dérangements tels que des diarrhées, des vomissements ou des maux de ventre. Ces risques peuvent facilement être diminués en faisant attention à ce que vous buvez et mangez et en suivant quelques conseils.

Il est avant tout important de bien se laver les mains avant de manger. De plus, il ne faut jamais boire l’eau du robinet, elle n’est pas potable ! Les népalais eux-mêmes ne boivent pas l’eau du robinet, il y a donc très peu de risque que celle que l’on vous sert au restaurant ne soit pas potable. Cependant, soyez prudents et privilégiez plutôt l’eau en bouteille (en vérifiant qu’elle soit bien scellée avant de l’ouvrir) afin de n’avoir aucun doute. De même, évitez les glaçons qui peuvent avoir été faits avec l’eau du robinet. Si vous n’êtes pas sûrs de la propreté de l’eau, n’hésitez pas à la désinfecter avec un comprimé prévu à cet effet. Autrement, achetez une boisson gazeuse avec laquelle vous n’aurez aucun doute. Faites attention aux jus de fruits frais qui sont parfois coupés à l’eau, pas toujours potable. Soyez également prudents avec le lait car il est rarement pasteurisé.

Concernant la nourriture, évitez les crudités qui peuvent avoir été lavées à l’eau non potable et préférez les légumes cuits. Pour les fruits, évitez de manger la peau ou bien lavez les à l’eau potable.

Le respect de ces quelques conseils vous permettra d’éviter des désagréments et de profiter au maximum de votre séjour. Sachez que la plupart des restaurants sont généralement sûrs. Nous vous déconseillons seulement de manger dans les bouis-bouis en bord de route qui sont réservés aux estomacs habitués des locaux.